Previous Article Next Article Safari en Tanzanie : 4 parcs nationaux qui méritent le détour
Posted in Voyage

Safari en Tanzanie : 4 parcs nationaux qui méritent le détour

Safari en Tanzanie : 4 parcs nationaux qui méritent le détour Posted on 17 décembre 2018Leave a comment

La Tanzanie est l’une des destinations les plus envoûtantes du continent africain. Localisée à l’est de l’Afrique, elle séduit de plus en plus de voyageurs (moi y compris) pour ses nombreux parcs nationaux. En effet, ces derniers constituent l’un des principaux attraits touristiques du pays. En voici 4 qui m’ont beaucoup marquée.

Le parc national du Serengeti

Créé en 1951, le Serengeti qui s’étend sur plus de 14 000 km² compte parmi les plus anciens parcs nationaux tanzaniens. Néanmoins, c’est l’un des plus extraordinaires que j’ai trouvé lors de mon voyage en Tanzanie. Il s’agit d’une réserve naturelle dominée par des plaines et collines couvertes d’une savane où j’ai pu apercevoir une myriade d’espèces d’animaux.

En passant, il convient de dire que le parc national du Serengeti est la 2e réserve animalière en Afrique par la taille. Sa visite est une occasion de contempler les animaux stars africains. On peut citer entre autres les lions, les gnous, les zèbres, les hippopotames, les léopards, les crocodiles, les antilopes, etc.

Le parc national d’Arusha

Fondé en 1960, le parc national d’Arusha est un véritable must-go pendant un safari en Tanzanie. Situé au nord-est du pays, il se distingue par ses végétations luxuriantes peuplées d’innombrables espèces d’arbres. Ce qui m’a beaucoup plu, car je suis passionnée de végétaux !

Couvrant plus d’une centaine de kilomètres carrés de surface, le parc national d’Arusha est divisé en trois grands secteurs, dont le mont Menu, le cratère Ngurdoto et les lacs Momela. Le tout forme une terre de prédilection d’une multitude d’espèces d’oiseaux, dont des ibis, des aigles couronnés et des pélicans.

On y trouve aussi une panoplie d’animaux terrestres tels que des hippopotames, des buffles, des léopards, etc.

Le parc national de Mikumi

Nichée dans la région de Morogoro, Mikumi est l’un des parcs nationaux les plus visités en Tanzanie. Ce qui se comprend parfaitement bien, parce que cette aire protégée de plus de 3000 km² représente les joyaux naturels du pays.

En effet, le parc national de Mikumi dévoile des paysages diversifiés, dont des plaines et des montagnes. Il abrite les animaux tanzaniens les plus célèbres, notamment les éléphants, les gnous, les girafes et les zèbres.

Il permet aussi d’observer un grand nombre d’espèces végétales, dont le Mikumi d’où le parc tire son nom. Il s’agit d’un palmier qui occupait autrefois une grande partie du parc. Malheureusement, cette espèce est aujourd’hui en voie de disparition.

Le parc national de Manyara

Aux pieds des imposantes falaises de la vallée du Rift, le parc national de Manyara se trouve être un excellent point de chute pour un séjour orienté sur la nature. Il couvre plus de 30 000 hectares de superficie, dont environ 20 000 hectares sont occupés par un lac majestueux du même nom.

Ce lac couvre la partie sud-est du parc et constitue un endroit très privilégié d’une grande diversité de faunes. J’ai été émerveillé de voir des flamants roses, des cigognes, des pélicans, des hippopotames, etc.

À l’extrémité méridionale du parc, il y a une source d’eau chaude qui m’a beaucoup impressionné. Sa température peut atteindre jusqu’à 80 °C.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *