Previous Article Trois sites culturels et historiques à découvrir au cours d’un voyage au Brésil
Posted in Voyage

Trois sites culturels et historiques à découvrir au cours d’un voyage au Brésil

Trois sites culturels et historiques à découvrir au cours d’un voyage au Brésil Posted on 9 avril 2019Leave a comment

En plus d’être une grande destination touristique, le Brésil est un pays que je trouve vraiment très intéressant grâce à ses sites culturels et historiques. En plus, une partie d’entre eux figurent au patrimoine mondial de l’UNESCO. Les visiteurs ne vont pas du tout s’ennuyer. En voici trois qui sont remarquables et que je vous invite à découvrir absolument au cours d’un séjour au Brésil.

 

Le parc national de la Serra da Capivara

 

Le parc national de la Serra da Capivara est un parc à visiter lors de votre passage dans l’État de Piauí, dans la région nord-est du Brésil. Figurant au patrimoine culturel de l’Humanité par l’UNESCO depuis 1991, c’est un lieu intéressant composé de massifs de roches gréseuses. L’une de ses particularités est qu’il abrite l’un des plus grands trésors archéologiques du monde.

En effet, vous y verrez des falaises rocheuses et des cavernes creusées qui sont ornées de peintures rupestres et de gravures datant du Paléolithique. Certaines remontent à plus de 60 000 ans. Ces œuvres d’art représentent des scènes de chasse, de rites, de danse, de récolte, des animaux, etc. Il y a également des restes d’ustensiles de céramique, des artefacts et des vestiges de sépultures qui témoignent de l’existence et de l’évolution des Paléoaméricains (anciennes communautés humaines d’Amérique du Sud).

Le sanctuaire du Senhor do Bom Jesus de Matosinhos

 

Durant votre voyage au Brésil pour comprendre l’histoire de cet immense pays, je vous recommande aussi de visiter le fameux sanctuaire catholique du Senhor do Bom Jesus de Matosinhos. C’est le principal monument de Congonhas, une ville dans l’État du Minas Gerais, au sud de Belo Horizonte. Le sanctuaire est l’une des destinations importantes d’un pèlerinage en mai et juin en l’honneur de la fête du Seigneur de Matosinhos.

Il se compose d’une église à l’apparence baroque, d’un escalier double avec deux volées, de sculptures représentant des prophètes de l’Ancien Testament, ainsi que de sept chapelles. À l’intérieur, on peut voir dans la grande nef un bon exemple de décor architectural, sculptural et ornemental de style rococo italien. Dans les chapelles, il y a des statues représentant les scènes du Chemin de Croix du Christ (Via Crucis). Il est à noter que l’UNESCO l’a inscrit sur la liste du patrimoine mondial en 1985.

Le site archéologique du quai de Valongo

 

Situé dans la zone portuaire de Rio de Janeiro et classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, ne manquez pas le site archéologique du quai de Valongo. Il s’agit d’un ancien débarcadère et lieu de vente des esclaves africains construit en 1811. Le quai fut également appelé le quai de l’Impératrice, car il a été rénové en 1943 pour le débarquement de la princesse Thérèse-Christine des Deux-Siciles pour son mariage avec l’empereur Pierre II du Brésil.

À première vue, il s’agit simplement un tas de blocs de pierre inégaux et usés par le temps. Mais, c’est surtout un lieu de mémoire de l’histoire afro-brésilien qui mérite de figurer à côté des lieux de mémoire tels que Hiroshima ou Auschwitz-Birkenau. Des aménagements et rénovations effectués sur le site permettent aux passants et aux visiteurs de voir de près les vestiges du quai.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *